EUROBESITY

Le traitement non chirurgical

Le ballon : la solution pour maigrir sans effort et sans opération ?


Ballon intragastrique à « avaler » et gonflé à l’azote

L’ancien ballon gonflé à l’eau

Jusqu’à il y a peu nous disposions d’un ballon intragastrique gonflé avec de l’eau jusqu’à 700 cc. Le traitement se faisait par gastroscopie et nécessitait une anesthésie générale à la fois à la mise en place et au retrait. Le poids du ballon provoquait 2 inconvénients majeurs :

  1. l’obstruction de l’estomac avec beaucoup de nausées et de vomissements à tel point que certains patients demandaient le retrait du ballon après quelques jours seulement
  2. la dilatation de l’estomac : la présence d’une masse de 700 g dans l’estomac avait la fâcheuse tendance à dilater cet organe. Lors du retrait du ballon en fin de traitement, un estomac augmenté de volume donnait une sensation de faim importante et était à l’origine d’une reprise de poids très rapide.

A ce titre, ce type de traitement est de plus en plus abandonné.

Nouvelle génération de ballons à l’azote

02-03_09 02-03_10

A l’heure actuelle, notre équipe dispose d’un ballon intragastrique de dernière génération. Le concept est révolutionnaire ! Pourquoi ?

  • le ballon se présente comme une « pilule » que l’on avale avec un peu d’eau. Cette pilule est raccordée à un fin cathéter. Ce geste ne nécessite ni gastroscopie ni anesthésie.
  • Le ballon est gonflé avec de l’azote pour un volume de 250 cc. Ce gonflage se fait par le fin cathéter. Une fois le volume bien atteint, le cathéter est retiré simplement par la bouche et le ballon est libre dans l’estomac.
  • Le ballon pèse 6 g ! A ce titre, il ne bouche pas la sortie de l’estomac et n’occasionne pas de nausées ni de vomissements. Il reste bien dans le haut de l’estomac où il va stimuler les récepteurs de la satiété et permettre ainsi des prises alimentaires réduites.
  • Le ballon ne dilate pas l’estomac. Ainsi, après son retrait, le contrôle du poids est beaucoup plus aisé.
  • Le ballon peut rester en place jusqu’à la perte pondérale désirée et sera retiré par simple gastroscopie sans aucune anesthésie
  • Pour des patients avec un excédent de poids plus importants ou un estomac plus grand, il est possible si nécessaire de placer un 2ème ballon après 3 à 4 semaines ceci afin d’optimiser les sensations de satiété.

Ce traitement se fait au cabinet car il nécessite un contrôle médical et radiologique. En effet, avant le traitement, nous effectuons un bilan radiologique de l’estomac pour exclure toute anomalie et surtout la présence d’une hernie hiatale. Des radios seront également faites pendant le placement du ballon pour s’assurer de son bon positionnement dans l’estomac.

La procédure de placement prend environ 30 minutes et le patient peut immédiatement regagner ses foyers même en conduisant son véhicule s’il le désire.

La perte de poids est améliorée si les recommandations diététiques sont bien suivies et si une activité physique régulière est pratiquée. 
Après 6 mois, on remarque une réductions moyennes de poids de 10 à 20 kg , des diminutions du BMI de plus de 5.

Pour toutes informations complémentaires, veuillez prendre vous rendre sur la rubrique « Contact » et adresser un email. Un membre de l’équipe médicochirurgicale vous répondra personnellement

News
Pas de news